Enfants

On pense que les enfants ne souffrent pas, qu'ils ne s'angoissent pas.Enfant doute angoisse

Les états d'âme douloureux existent bel et bien dans l'enfance.. Et il faut éviter le double écueil de les ignorer, comme celui de les sur-médicaliser ou de les sur-psychologiser. Car des approches douces, écologiques, mais parfaitement efficaces existent pour y remédier : c'est le cas de la pleine conscience.

Il existe aujourd'hui un nombre croissant de travaux montrant son intérêt auprès des enfants. Ces travaux concernent l'équilibre émotionnel, les capacités de résilience, la qualité des échanges familiaux et les capacités attentionnelles, notamment dans le travail scolaire et les apprentissages.

On a aussi montré l'intérêt - nous parlons de nécessité même- pour les parents et adultes en général de pratiquer eux-mêmes la pleine conscience.